Etourdissement et abattage

L’abattage des animaux est soumis aux exigences les plus sévères de toute la production agro-alimentaire.

Les bases sont fixées dans les lois et les ordonnances sur la protection des animaux, la santé animale et l’hygiène des viandes. Ces prescriptions vont de la construction des abattoirs aux examens chimiques et microbiologiques détaillés des organes sensibles des animaux. En Suisse, il existe des règles sur la détention des animaux mais également sur l’état d’hygiène dans lequel ces animaux doivent être amenés à l’abattoir. Est également réglementée la façon dont ils sont étourdis et saignés. L’« Interdiction d’abattre le bétail de boucherie sans l’avoir préalablement étourdi » est en vigueur en Suisse depuis la votation populaire du 20 août 1893.

Feedback sur les produits