Griller des steaks est tout simplement culte

Les steaks font partie des grands classiques pour les amateurs de grillades. La préparation est souvent considérée comme un art que l’on laisse volontiers aux professionnels des restaurants - mais grâce à nos conseils, chacun peut devenir un pro du steak.

Tendre et juteux à l’intérieur, bien croustillant à l’extérieur : c’est comme ça qu’un véritable steak du gril devrait être. Sa réussite n’a pourtant rien de magique ; il suffit de respecter quelques règles pour que ce morceau noble ne se transforme pas en semelle.

  1. Il y a steak et steak. Chaque steak ne convient pas forcément pour une cuisson au gril. Vous découvrirez ici ce qui distingue les différentes qualités de steak.
    Important : S’il s’agit d’un morceau avec os ou bord gras, il ne faudrait les éliminer qu’après la cuisson. L’os et le bord gras rendent en effet la viande aromatique et empêchent le jus de s’écouler. Pratiquez plusieurs incisions en croix ou en losange dans le bord gras avant la cuisson. A défaut, la graisse se rétracte sous l’effet de la chaleur et le steak prendrait une forme inesthétique.
  2. Sortir la viande du réfrigérateur au moins une heure avant la cuisson, éliminer l’emballage et la poser sur une assiette. Le steak devrait être à température ambiante avant de le griller.
  3. Si vous utilisez un barbecue à charbon de bois, chargez-le uniquement à mi-hauteur et servez-vous de l’autre moitié pour une cuisson indirecte (zone de chaleur indirecte). La même chose s’applique aux bûches. Pour les barbecues à gaz, il ne faudrait également activer que la moitié du brûleur. Graissez préalablement la grille à l’aide d’une huile stable à haute température pour éviter que la viande n’attache.
  4. Bien essuyer la viande avec du papier ménage. C’est surtout important si vous l’avez marinée. D’une part, cela permet à la chaleur de pénétrer immédiatement dans la viande sans évaporation de liquide en surface et, d’autre part, vous évitez les coulures d’huile dans les braises qui pourraient provoquer des flammes.
  5. Dès que le gril est à température maximale, saisir rapidement la viande des deux côtés. Amener ensuite la viande à la cuisson désirée température à cœur dans la zone indirecte. Pour vérifier le niveau de cuisson, on conseille un thermomètre à viande ou comme alternative le test du pouce Attention : Evitez de piquer dans la viande pendant tout le processus de cuisson pour ne pas perdre le jus. Prudence donc avec tous les ustensiles de cuisson qui possèdent des dents. Il vaut mieux utiliser des pinces à barbecue à bout rond, des spatules ou des pincettes spéciales en matière synthétique.
  6. Dès que la viande a atteint le degré de cuisson désiré, il faudrait la retirer du gril et la laisser reposer quelques minutes avant de servir. Cela répartit le jus uniformément dans la chair et rend la viande merveilleusement tendre et juteuse.
  7. Au moment de servir, veillez à découper la viande contre les fibres. Celles-ci sont peu visibles dans certains morceaux ; le cas échéant, renseignez-vous auprès du boucher au moment de l’achat.
Feedback sur les produits