Ragoût et goulache

En vieux français, « ragoûter » signifie « remettre en appétit ». Le plat dont le nom provient de ce verbe est toujours très apprécié.

Pour confectionner un ragoût, on peut utiliser des morceaux de viande de n’importe quel animal, riches en graisse et en tissu conjonctif, provenant de l’épaule ou du cou. Ils seront découpés en dés d’environ 3,5 cm et cuits dans une sauce brune. Si la viande est cuite dans une sauce blanche, on parlera de « blanquette ». La classique soupe de goulache est un plat similaire qui contient également des morceaux de viande riches en graisse et en tissu conjonctif.

Feedback sur les produits