Ossobuco de boeuf accompagné d’une polenta au thym et au citron

en tout: 60 min.
de prép: 2 h 20 min.
Moyen

Ingrédients

4 Personne

6 échalotes
100 de céleri
150 de carottes
2 gousses d’ail
1 aubergine
4 tomates
3 d’huile d’olive
4 tranches d’ossobuco de boeuf (jarret en tranches) d’env. 250 g
Sel, poivre du moulin, farine
3 de vin rouge sec
2 de bouillon de légumes
2 feuilles de laurier
1 bouquet de thym

Préparation

  1. Peler les échalotes, le céleri et les carottes puis les couper grossièrement en dés. Peler l’ail. Nettoyer l’aubergine et la couper grossièrement en dés. Retirer le pédoncule des tomates.
  2. Faire chauffer l’huile d’olive dans une poêle. Saler et poivrer le jarret de boeuf, le rouler de tous côtés dans la farine, bien le battre pour l’aplatir et le saisir dans l’huile bien chaude de tous côtés. Ajouter les échalotes, les carottes et le céleri puis laisser cuire quelques instants.
  3. Déglacer avec le vin rouge, ajouter la feuille de laurier et verser le bouillon. Couvrir et laisser cuire env. 1,5 heure en retournant la viande de temps en temps.
  4. Ajouter les tomates, les aubergines et un demi bouquet de thym, puis laisser cuire encore 30 minutes jusqu’à ce que la viande soit tendre et que la sauce ait épaissi.
  5. Pendant ce temps, préparer la polenta: porter le lait et le bouillon à ébullition puis ajouter le zeste de citron, le sel et le reste de thym. Incorporer la polenta et laisser cuire 5 minutes sans cesser de remuer. Retirer la poêle du feu, couvrir et laisser gonfler 10 minutes. Ajouter le beurre, assaisonner avec le jus de citron et servir avec le jarret de boeuf.
  6. Conseil:
    L’idéal est de commander le jarret de boeuf à l’avance, car il n’est pas disponible chez tous les bouchers. Vous pouvez sinon utiliser l’ossobuco de veau. Le temps de cuisson est alors réduit d’env. 20 minutes. Préparation env. 140 minutes.
Ce qu'en pensent les amateurs de viande
6 Evaluation
Samuels Lexikon

CONSERVATION AU CONGÉLATEUR

La durée de conservation au congélateur dépend de plusieurs facteurs. Les viandes contenant moins de graisse se conservent plus longtemps. Pour prolonger la conservation au congélateur, la viande doit être mise sous vide. Si nécessaire, la viande peut être emballée hermétiquement dans une feuille d’alu ou un sachet de conservation. La viande sous vide reste toutefois mieux protégée des altérations dues à la congélation (dessèchement des bords).